Bernadette Léguézim-Balouki reçoit la délégation de Swedaf

29/10/2012
Bernadette Léguézim-Balouki reçoit la délégation de Swedaf

La délégation d’homes d’affaires suédois, membres de l’association Swedaf (Suède-Afrique), arrivé ce week-end au Togo, a débuté lundi ses rencontres avec les officiels. 

Premier rendez-vous, celui avec la ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé, Bernadette Léguézim-Balouki.

« Le gouvernement est disposé à accorder aux opérateurs économiques suédois les facilités nécessaires, conformément aux procédures et aux textes en vigueur, pour faciliter leur implantation au Togo », a-t-elle déclaré.

Le président du patronat togolais, Kossivi Naku, a souhaité que cette visite soit le point de départ d’une nouvelle ère pour les opérateurs économiques des deux pays.

Stefan Björk, le président de Swedaf, semble en tout cas enthousiaste. « Les Togolais débordent d’énergie créatrice. Nous sommes là pour la canaliser et étudier dans quelle mesure nous pouvons faire des affaires avec le Togo.»

Les Suédois s’intéressèrent plus précisément à l’agriculture, l’agro-industrie, l’énergie, l’environnement, le transport et les finances.

Trois questions à Stefan Björk, président de Swedaf

Republicoftogo.com : Pourquoi cette visite au Togo ?

Stefan Björk : Nous avons répondu à une invitation du Conseil national du patronat togolais après une conférence organisée par SWEDAF à Orebro en Suède en mai 2012 et à laquelle le vice-président du patronat avait participé.

Republicoftogo.com : Qu’attendez-vous de cette visite?

Stefan Björk : Il s’agit de la première mission de prospection dont l’objectif est de prendre des contacts et de voir quels sont les domaines dans lesquels nos entreprises sont susceptibles d’investir.

Republicoftogo.com : Quels sont les secteurs qui vous intéressent ?

Stefan Björk : La construction le logement, l’environnement et l’agriculture. Il y a ici d’énormes potentialités que nous comptons exploiter.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.