Bilan mitigé

15/01/2014
Bilan mitigé

Cinquante ans après sa création, la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) ne couvre que 25% de la population. ‘Notre bilan est mitigé’, a reconnu mercredi Blaise Amoussou Kpéto, le directeur général adjoint.

Le défi est de parvenir à 50% dans les 3 années à venir, a-t-il indiqué, confiant de pouvoir compter sur l’appui des autorités et des bailleurs de fonds.

Pour M. Kpéto, la priorité est de doubler les sources de production en investissant massivement afin de donner satisfaction aux particuliers et aux entreprises fortes consommatrices d’énergie.

Le Togo dispose d’une centrale thermique ultra-moderne à Lomé capable de fournir d’importantes quantités d’électricité. Le problème se pose davantage au niveau du réseau de distribution, vétuste ou inexistant.

Le gouvernement n’oublie pas l’électrification rurale. De nombreuses localités ont été raccordées en fin d’année dans le cadre d’un vaste projet financé par la banque indienne Exim Bank. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.