Bilan mitigé

15/01/2014
Bilan mitigé

Cinquante ans après sa création, la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) ne couvre que 25% de la population. ‘Notre bilan est mitigé’, a reconnu mercredi Blaise Amoussou Kpéto, le directeur général adjoint.

Le défi est de parvenir à 50% dans les 3 années à venir, a-t-il indiqué, confiant de pouvoir compter sur l’appui des autorités et des bailleurs de fonds.

Pour M. Kpéto, la priorité est de doubler les sources de production en investissant massivement afin de donner satisfaction aux particuliers et aux entreprises fortes consommatrices d’énergie.

Le Togo dispose d’une centrale thermique ultra-moderne à Lomé capable de fournir d’importantes quantités d’électricité. Le problème se pose davantage au niveau du réseau de distribution, vétuste ou inexistant.

Le gouvernement n’oublie pas l’électrification rurale. De nombreuses localités ont été raccordées en fin d’année dans le cadre d’un vaste projet financé par la banque indienne Exim Bank. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.