Bilan mitigé

15/01/2014
Bilan mitigé

Cinquante ans après sa création, la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) ne couvre que 25% de la population. ‘Notre bilan est mitigé’, a reconnu mercredi Blaise Amoussou Kpéto, le directeur général adjoint.

Le défi est de parvenir à 50% dans les 3 années à venir, a-t-il indiqué, confiant de pouvoir compter sur l’appui des autorités et des bailleurs de fonds.

Pour M. Kpéto, la priorité est de doubler les sources de production en investissant massivement afin de donner satisfaction aux particuliers et aux entreprises fortes consommatrices d’énergie.

Le Togo dispose d’une centrale thermique ultra-moderne à Lomé capable de fournir d’importantes quantités d’électricité. Le problème se pose davantage au niveau du réseau de distribution, vétuste ou inexistant.

Le gouvernement n’oublie pas l’électrification rurale. De nombreuses localités ont été raccordées en fin d’année dans le cadre d’un vaste projet financé par la banque indienne Exim Bank. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.