Blanchiment et lutte contre le terrorisme

04/08/2010
Blanchiment et lutte contre le terrorisme

Le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme sont au centre d’un séminaire régional de quatre jours qui s’est ouvert mercredi à Lomé.
Les 40 experts venus des Etats membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) se sont engagés à renforcer les dispositifs institutionnels et juridiques pour lutter contre ces fléaux.
Initié par le Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’Argent en Afrique de l’ouest (GIABA) et le gouvernement togolais, la rencontre de Lomé, vise à aider les autorités togolaises à finaliser sa stratégie nationale de lutte.
«Le Togo fera l’objet d’une visite des experts en vue de l’évaluation de son dispositif national en novembre 2010 », a indiqué Tchaa Aquitem, le coordinateur de la Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF).
Le Togo a adopté une loi contre le blanchiment ; le séminaire de Lomé a pour objectif d’aider le pays à franchir une étape supplémentaire dans sa stratégie de mise en conformité aux standards internationaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.