Blue Solutions dope le groupe de Vincent Bolloré

25/02/2016
Blue Solutions dope le groupe de Vincent Bolloré

Vincent Bolloré

Le groupe diversifié Bolloré, implanté au Togo dans l’activité logistique au port de Lomé, a publié jeudi un chiffre d'affaires en hausse de 2% pour l'année 2015 à 10,8 milliards d'euros.

La branche "transport et logistique", qui représente 55% du chiffre d'affaires du groupe de Vincent Bolloré, a vu son activité progresser de 7%, "grâce à la hausse des volumes de la commission de transport sur les axes Asie-Amérique, Amérique-Afrique et Europe-Amérique, à la croissance des volumes manutentionnés dans les terminaux conteneurs, et malgré le ralentissement déjà annoncé des activités minières et pétrolières dans certains pays d'Afrique".

Blue Solutions, filiale du groupe Bolloré spécialisée dans le stockage d'énergie, a annoncé jeudi un chiffre d'affaires de 121,9 millions d'euros en progression de 26%.

Cette progression s'explique notamment par la forte hausse de l'activité Bluestorage (508 batteries livrées contre 280 en 2014) dans le cadre de l'équipement des Blue Zones (centres autonomes en énergie,) en Afrique. 

Une Blue Zone fonctionne déjà à Cacaveli et une seconde verra bientôt le jour à Hanoukopé, un quartier de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.