Bolloré : le bénéfice net a plus que doublé

21/03/2013
Bolloré : le bénéfice net a plus que doublé

Le groupe diversifié français Bolloré, implanté au Togo dans l’activité conteneurs et qui investit massivement dans la construction d’un 3e quai au port de Lomé, a publié jeudi un bénéfice net part du groupe pour 2012 qui a plus que doublé sur un an, à 669 millions d'euros, grâce à des plus-values exceptionnelles et après l'intégration globale de Havas dans ses comptes.

En 2011, le bénéfice net s'était élevé à 321 millions d'euros, a précisé le groupe dans un communiqué.

Le bénéfice opérationnel a progressé de 39% l'an dernier, à 407 millions, grâce à la forte progression des résultats des activités transport et logistique, la plus importante avec un bénéfice opérationnel de 490 millions, mais aussi une très bonne performance de l'activité logistique pétrolière et des activités médias (dont Havas) qui sont passées dans le vert.

Bolloré est aussi présent dans le stockage d'électricité, activité qui comprend Autolib', et dans des plantations et holdings, deux activités dans le rouge.

Bolloré a bénéficié l'an dernier de plus-values exceptionnelles liées à la cession du groupe publicitaire britannique Aegis (387 millions) ainsi que des chaînes de télévision Direct 8 et Direct Star (255 millions).

Le chiffre d'affaires, déjà publié, a progressé de 20% à 10,2 milliards d'euros, a-t-il ajouté.

Le groupe compte verser un dividende de 3,10 euros par action.

Photo : Vincent Bolloré

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !