Bolloré : le bénéfice net a plus que doublé

21/03/2013
Bolloré : le bénéfice net a plus que doublé

Le groupe diversifié français Bolloré, implanté au Togo dans l’activité conteneurs et qui investit massivement dans la construction d’un 3e quai au port de Lomé, a publié jeudi un bénéfice net part du groupe pour 2012 qui a plus que doublé sur un an, à 669 millions d'euros, grâce à des plus-values exceptionnelles et après l'intégration globale de Havas dans ses comptes.

En 2011, le bénéfice net s'était élevé à 321 millions d'euros, a précisé le groupe dans un communiqué.

Le bénéfice opérationnel a progressé de 39% l'an dernier, à 407 millions, grâce à la forte progression des résultats des activités transport et logistique, la plus importante avec un bénéfice opérationnel de 490 millions, mais aussi une très bonne performance de l'activité logistique pétrolière et des activités médias (dont Havas) qui sont passées dans le vert.

Bolloré est aussi présent dans le stockage d'électricité, activité qui comprend Autolib', et dans des plantations et holdings, deux activités dans le rouge.

Bolloré a bénéficié l'an dernier de plus-values exceptionnelles liées à la cession du groupe publicitaire britannique Aegis (387 millions) ainsi que des chaînes de télévision Direct 8 et Direct Star (255 millions).

Le chiffre d'affaires, déjà publié, a progressé de 20% à 10,2 milliards d'euros, a-t-il ajouté.

Le groupe compte verser un dividende de 3,10 euros par action.

Photo : Vincent Bolloré

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.