Bonne gouvernance du secteur privé

30/07/2010
Bonne gouvernance du secteur privé

Comment juger de la santé financière d’une entreprise et de sa fiabilité ? Jusqu’à présent, le Togo n’offrait que peu de garanties en la matière.
Mais depuis jeudi, les choses sont en train de changer avec l’introduction de l’Indice Africain de Bonne Gouvernance d’Entreprise (IABGE).
Mis en place par le Groupe de réflexion et d’assistance à la sécurité des investissements en Afrique (GRACIA), il permet aux sociétés de s’auto-évaluer et de corriger, le cas échéant, les erreurs de gestion.
C’est en réalité le principe de la bonne gouvernance appliqué au secteur privé.
Kaglan Komlan Sitsopé, le coordinateur de Gracia, explique que cet indice doit permettre aux entreprises de se développer en créant un climat de confiance avec leurs partenaires, qu’il s’agisse des clients, des banques ou des investisseurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.