Bonne route !

15/02/2009
Bonne route !

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un prêt et don d'un montant cumulé de 61 millions de dollars pour financer la réhabilitation d'un axe routier principal au Burkina Faso. Le projet qui concerne notamment une route allant jusqu'à la frontière du Togo vise à améliorer les facilités d'approvisionnement, la circulation des biens et des services et les conditions de vie de la population, a indiqué un communiqué de la BAD.

Le projet qui permettrait le désenclavement intérieur du centre-est du pays est inscrit au programme prioritaire de l'Union économique et monétaire de l'Afrique de l'Ouest.La réhabilitation du corridor Koupéla-frontière du Togo par lequel transitent 95% des importations du pays compètera la route reliant la capitale Ouagadougou à Koupéla, financée par l'Union européenne.

La provision de la BAD couvre 79% du coût total du projet estimé à 78 millions de dollars US, le reste étant partagé par la Banque allemande de développement et le gouvernement burkinabé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.