Booster les échanges avec la Thaïlande

12/02/2015
Booster les échanges avec la Thaïlande

Robert Dussey (centre) et sa délégation avec les responsables de la CPF

Robert Dussey, le ministre togolais des Affaires étrangères, et la délégation d’hommes d’affaires qui l’accompagne en Thaïlande, a visité jeudi The Royal Chitralada Project qui comprend un laboratoire d’expérimentation sur le riz et des unités de production de produits alimentaires et pharmaceutiques. 

La deuxième étape de la journée a été consacrée à la visite des installations de la Charoen Pokphand Foods (CPF), leader thaïlandais et asiatique dans le domaine de l’agro-alimentaire. Le groupe produit des aliments pour le bétail et fait l’élevage de volailles et de porcins à l’échelle industrielle. Il exporte vers le Japon et les Etats-Unis, notamment.

Cette première visite officielle d’un ministre togolais en Thaïlande depuis l’établissement de relations diplomatiques en 1986 a une forte orientation économique.

Ce qui explique la présence du vice-président de la Chambre de Commerce et d’industrie du Togo (CCIT), Kodjovi Agopome, de représentants de la SAZOF, du Centre de formalité des entreprises et d’opérateurs économiques.

Vendredi, une Journée économique sera organisée à Bangkok par le Thailand Board of Invstment. L’occasion pour la délégation togolaise de promouvoir les opportunités d’affaires dans le secteur des services, de l’agriculture, des télécommunications et de l’énergie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.