Brussels Airlines bientôt 100% Lufthansa

25/03/2013
Brussels Airlines bientôt 100% Lufthansa

La compagnie aérienne Brussels Airlines, qui dessert le Togo à raison de deux vols par semaine, devrait passer sous contrôle de l’Allemande Lufthansa dès que sa restructuration sera achevée.

"Un rachat total surviendra quand Brussels aura renoué avec les bénéfices et sera en mesure de tenir debout toute seule", a déclaré Christoph Franz, le patron de Lufthansa, dans une interview publiée lundi par Süddeutsche Zeitung.

Lufthansa détient 45% du capital de Brussels Airlines depuis 2008 et a la possibilité depuis 2011 de racheter le reste, mais n'a pas franchi le pas jusqu'à présent, ayant dû assainir ses propres filiales en difficulté comme la britannique BMI, revendue depuis, et Austrian Airlines.

Lufthansa a déjà approuvé une ligne de crédit de 100 millions d'euros pour Brussels Airlines afin que la compagnie belge "dispose de suffisamment de liquidités pour mener à bien son plan de restructuration", a expliqué M. Franz, se disant "convaincu de la viabilité de cette compagnie" à l'avenir.

Brussels Airlines a subi l'an dernier une perte nette de 60,7 millions d'euros, mais réduite de 19 millions d'euros par rapport à 2011.

Brussels Airlines est pour Lufthansa un outil précieux qui lui permet de disposer d’un réseau africain très dense. Outre le Togo, la compagnie vole vers de nombreuses capitales en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.