Burkina : le PAL plutôt que le PAA

11/02/2016
Burkina : le PAL plutôt que le PAA

Le port de Lomé s'est modernisé

Roch Marc Christian Kaboré, le nouveau président burkinabé, a fait part à son homologue togolais, Faure Gnassingbé, de sa volonté de miser davantage sur le port de Lomé (PAL) pour le fret à destination et en partance du Burkina Faso, assure La Lettre du Continent (N°723).

Ce projet, qui doit se concrétiser par la signature d'une convention, tend à amoindrir la dépendance burkinabè vis-à-vis d'Abidjan (PAA), peut-on lire.

Le Burkina est un client important du port de Lomé depuis de nombreuses années. La modernisation de la plateforme est un atout supplémentaire pour les opérateurs économiques burkinabés plus intéressés par l’efficacité que par des considérations géopolitiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.