Burkina : le PAL plutôt que le PAA

11/02/2016
Burkina : le PAL plutôt que le PAA

Le port de Lomé s'est modernisé

Roch Marc Christian Kaboré, le nouveau président burkinabé, a fait part à son homologue togolais, Faure Gnassingbé, de sa volonté de miser davantage sur le port de Lomé (PAL) pour le fret à destination et en partance du Burkina Faso, assure La Lettre du Continent (N°723).

Ce projet, qui doit se concrétiser par la signature d'une convention, tend à amoindrir la dépendance burkinabè vis-à-vis d'Abidjan (PAA), peut-on lire.

Le Burkina est un client important du port de Lomé depuis de nombreuses années. La modernisation de la plateforme est un atout supplémentaire pour les opérateurs économiques burkinabés plus intéressés par l’efficacité que par des considérations géopolitiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.