Burkina : le PAL plutôt que le PAA

11/02/2016
Burkina : le PAL plutôt que le PAA

Le port de Lomé s'est modernisé

Roch Marc Christian Kaboré, le nouveau président burkinabé, a fait part à son homologue togolais, Faure Gnassingbé, de sa volonté de miser davantage sur le port de Lomé (PAL) pour le fret à destination et en partance du Burkina Faso, assure La Lettre du Continent (N°723).

Ce projet, qui doit se concrétiser par la signature d'une convention, tend à amoindrir la dépendance burkinabè vis-à-vis d'Abidjan (PAA), peut-on lire.

Le Burkina est un client important du port de Lomé depuis de nombreuses années. La modernisation de la plateforme est un atout supplémentaire pour les opérateurs économiques burkinabés plus intéressés par l’efficacité que par des considérations géopolitiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Un nouveau monde

Tech & Web

Cina Lawson, la ministre de l’Economie numérique, est l’invitée jeudi des Thursday’s Private Afterwork (TPA), 

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.