Burkina : le PAL plutôt que le PAA

11/02/2016
Burkina : le PAL plutôt que le PAA

Le port de Lomé s'est modernisé

Roch Marc Christian Kaboré, le nouveau président burkinabé, a fait part à son homologue togolais, Faure Gnassingbé, de sa volonté de miser davantage sur le port de Lomé (PAL) pour le fret à destination et en partance du Burkina Faso, assure La Lettre du Continent (N°723).

Ce projet, qui doit se concrétiser par la signature d'une convention, tend à amoindrir la dépendance burkinabè vis-à-vis d'Abidjan (PAA), peut-on lire.

Le Burkina est un client important du port de Lomé depuis de nombreuses années. La modernisation de la plateforme est un atout supplémentaire pour les opérateurs économiques burkinabés plus intéressés par l’efficacité que par des considérations géopolitiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.