Cadre favorable à l'activité commerciale

30/03/2016
Cadre favorable à l'activité commerciale

Se hisser au classement général est une marque de crédibilité

Le Groupe de la Banque mondiale publiera en octobre prochain son rapport ‘Doing Business’. 

Il mesure chaque année les régulations favorables et défavorables à l’activité commerciale. Doing Business présente des indicateurs quantitatifs sur la régulation des affaires ainsi que sur la protection des droits de propriété de 189 économies.

L’étude mesure les réglementations concernant 11 domaines du cycle de vie d’une entreprise : facilité de faire des affaires, création d'entreprise, octroi de permis de construire, raccordement à l'électricité, transfert de propriété, obtention de prêts, protection des investisseurs minoritaires, paiement des impôts, commerce transfrontalier, exécution des contrats et règlement de l’insolvabilité. 

Les données du prochain rapport seront mises à jour en date au 1er Juin 2016. 

L’année dernière, le Togo s’était classé au 150e rang avec un gain de deux places.

Le pays espère cette année se hisser encore plus haut.

Des experts de Doing Business seront d’ailleurs à Lomé du 18 au 22 avril prochains afin d’évaluer les progrès accomplis en matière d’amélioration du climat des affaires. Leur analyse est cruciale.

Figurer en bonne place dans le classement est un atout certain pour attirer l’investissement étranger. Les autorités togolaises ont en bien conscience.

Raison pour laquelle de nombreuses réformes ont été engagées et se poursuivent à un rythme soutenu.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.