Cap sur les 200.000 tonnes de coton à l’horizon 2022

30/07/2014
Cap sur les 200.000 tonnes de coton à l’horizon 2022

Champ de coton dans les environs de Sao Paulo au Brésil

La Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT) compte sur l’expertise du Brésil pour relancer la production. De 28.000 tonnes en 2009, elle est passée à 80.000, mais c’est insuffisant. L’objectif est d’atteindre 100.000 tonnes d’ici 2 ans et 200.000 tonnes à l’horizon 2022.

La filière cotonnière représente l’une des principales sources de revenu agricole et contribue pour 20 à 40% des recettes d’exportation du Togo.

La baisse tendancielle des rendements du coton africain et les difficultés d'écoulement du produit sont observés depuis plusieurs années.

Les conditions climatiques sont de plus en plus défavorables et les pratiques paysannes ne sont pas toujours appropriées. A cela s'ajoutent des facteurs structurels comme la baisse des cours mondiaux des matières premières, la faiblesse du cours du dollar et la chute du prix au producteur de coton.

Cette situation doit susciter une réflexion pointue et de nouvelles stratégies pour assurer la durabilité de la production, soulignent les pouvoirs publics.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.