Chantiers fantômes

03/02/2016
Chantiers fantômes

Faux grossiers

L’entreprise EE BTP a été sanctionnée mercredi par l’Autorité de réglementation des marchés publics (ARMP) pour avoir fourni de fausses attestations de fin d’exécution de travaux. Elle avait prétendu avoir réalisé des chantiers au Bénin ainsi qu’à l’aéroport de Lomé et à l’Université. Elle espérait remporter des marchés, mais tout était bidon.

Cette société ne pourra plus participer à aucun appel d’offres public pendant 2 ans.

Elle n’est pas la première à être sanctionnée. Ces pratiques sont répandues dans la constitution des dossiers de soumission, mais les limiers de l’ARMP sont devenus extrêmement vigilants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.