Chasse à la spéculation

28/06/2011
Chasse à la spéculation

8000 tonnes de maïs vont être mis sur le marché pour lutter contre la hausse des prix, conséquence de la spéculation ; une décision de l’Agence nationale pour la sécurité alimentaire (ANSAT).

Le directeur général de l’Agence, Ouro-Koura Agadazi, a élaboré un dispositif de partenariat qui consiste à approvisionner les aviculteurs et revendeuses au prix de 400 Ffcfa le bol.  

Cette denrée sera ensuite revendue aux consommateurs à 550 FCFA, contre 650 ou 700 FCFA,  prix couramment proposé sur les marchés. 

45 tonnes de maïs ont déjà été mises à disposition des aviculteurs et revendeuses sur un des sites de l’ANSAT situé à Amandahomé. 

Cette mesure répond au souci des autorités de lutter contre la spéculation.

Le maïs est la base de l’alimentation au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.