Chasse à la spéculation

28/06/2011
Chasse à la spéculation

8000 tonnes de maïs vont être mis sur le marché pour lutter contre la hausse des prix, conséquence de la spéculation ; une décision de l’Agence nationale pour la sécurité alimentaire (ANSAT).

Le directeur général de l’Agence, Ouro-Koura Agadazi, a élaboré un dispositif de partenariat qui consiste à approvisionner les aviculteurs et revendeuses au prix de 400 Ffcfa le bol.  

Cette denrée sera ensuite revendue aux consommateurs à 550 FCFA, contre 650 ou 700 FCFA,  prix couramment proposé sur les marchés. 

45 tonnes de maïs ont déjà été mises à disposition des aviculteurs et revendeuses sur un des sites de l’ANSAT situé à Amandahomé. 

Cette mesure répond au souci des autorités de lutter contre la spéculation.

Le maïs est la base de l’alimentation au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bonne entente sur les questions sécuritaires

Coopération

Faure Gnassingbé a reçu vendredi Patrice Kouamé, le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente (CE). 

Bientôt 80% des malades traités sous ARV

Santé

L’ONUSIDA salué vendredi les efforts accomplis par le Togo pour lutter contre la pandémie. Le traitement sous ARV gratuit va se généraliser.

Une façon originale de découvrir le Togo

Tourisme

Une cinquantaine de touristes belges, néerlandais et français sont partis jeudi à la découverte du pays en VTT. Ils participent à la  6e édition du ‘Togo Jungle Challenge’.

Au Ghana, Fan Milk va gérer ses propres déchets

Environnement

Au Togo, tout le monde connaît Fan Milk, le spécialiste ouest-africain des glaces et des jus distribués en pousse-pousse.