Chasse à la spéculation

28/06/2011
Chasse à la spéculation

8000 tonnes de maïs vont être mis sur le marché pour lutter contre la hausse des prix, conséquence de la spéculation ; une décision de l’Agence nationale pour la sécurité alimentaire (ANSAT).

Le directeur général de l’Agence, Ouro-Koura Agadazi, a élaboré un dispositif de partenariat qui consiste à approvisionner les aviculteurs et revendeuses au prix de 400 Ffcfa le bol.  

Cette denrée sera ensuite revendue aux consommateurs à 550 FCFA, contre 650 ou 700 FCFA,  prix couramment proposé sur les marchés. 

45 tonnes de maïs ont déjà été mises à disposition des aviculteurs et revendeuses sur un des sites de l’ANSAT situé à Amandahomé. 

Cette mesure répond au souci des autorités de lutter contre la spéculation.

Le maïs est la base de l’alimentation au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guy Lorenzo veut dénicher de nouveaux talents

Sport

Les directions régionales et préfectorales du sport et des loisirs ont reçu un appui financier et en équipements du ministre des Sports, Guy Lorenzo.

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.