Chasse à la spéculation

28/06/2011
Chasse à la spéculation

8000 tonnes de maïs vont être mis sur le marché pour lutter contre la hausse des prix, conséquence de la spéculation ; une décision de l’Agence nationale pour la sécurité alimentaire (ANSAT).

Le directeur général de l’Agence, Ouro-Koura Agadazi, a élaboré un dispositif de partenariat qui consiste à approvisionner les aviculteurs et revendeuses au prix de 400 Ffcfa le bol.  

Cette denrée sera ensuite revendue aux consommateurs à 550 FCFA, contre 650 ou 700 FCFA,  prix couramment proposé sur les marchés. 

45 tonnes de maïs ont déjà été mises à disposition des aviculteurs et revendeuses sur un des sites de l’ANSAT situé à Amandahomé. 

Cette mesure répond au souci des autorités de lutter contre la spéculation.

Le maïs est la base de l’alimentation au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).