Chasse aux pirates

14/09/2015
Chasse aux pirates

Contenus de journaux, photos, musique, films sont piratés sans vergogne

iment

La Journée africaine de la propriété intellectuelle s’est déroulée ce weekend à Lomé à l’initiative de l’OAPI qui regroupe 17 pays africains parmi lesquels le Togo, le Bénin, le Burkina-Faso, le Cameroun, la Côte d’ivoire, le Gabon ou encore la Guinée-Equatoriale.

L’organisation protège les marques, les produits et leurs créateurs. Industrie, commerce, médias, photos, musique, tout est théoriquement protégé. Mais en Afrique, c’est la loi de la jungle et le pillage est malheureusement systématique. Pour les victimes, le préjudice financier est considérable.

Paulin Edou Edou, le directeur général de l’OAPI a annoncé lundi à Lomé la création au Togo d’un centre de documentation sur la propriété intellectuelle. Le bâtiment sera construit dans le secteur de Lomé II.

Le terme ‘propriété intellectuelle’ désigne les œuvres de l’esprit : inventions; œuvres littéraires et artistiques; dessins et modèles; et emblèmes, noms et images utilisés dans le commerce.

La propriété intellectuelle est protégée par la loi, par exemple au moyen de brevets, de droits d'auteur et d’enregistrements de marques qui permettent aux créateurs de tirer une reconnaissance ou un avantage financier de leurs inventions ou créations. 

En conciliant de manière appropriée les intérêts des innovateurs et ceux du grand public, le système de la propriété intellectuelle vise à favoriser un environnement propice à l’épanouissement de la créativité et de l’innovation.

C’est la mission de l’OAPI, mais il lui reste du pain sur la planche.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.