Chiffre d’affaires de la CEET plombé de 20%

30/11/2015
Chiffre d’affaires de la CEET plombé de 20%

L'impunité doit cesser

La fraude coûte chaque année à la CEET (Compagnie Energie Electrique du Togo) plus de 20 milliards de Fcfa, a indiqué lundi son directeur général Ayao Amoussou-Kpéto.

Ce fléau touche toutes les grandes villes. Les branchements illégaux concernent en grande majorité les particuliers, mais également des entreprises et même des hôtels.

Le volume de la fraude représente 20% du chiffre d’affaires de la société. Colossal. L’argent pourrait être utilisé pour moderniser le réseau.

Le trafic à la consommation n’est pas reconnu comme étant un délit. Du coup, les consommateurs peu scrupuleux profitent de cette impunité.

La CEET compte 260.000 clients.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.