Chiffre d’affaires de la CEET plombé de 20%

30/11/2015
Chiffre d’affaires de la CEET plombé de 20%

L'impunité doit cesser

La fraude coûte chaque année à la CEET (Compagnie Energie Electrique du Togo) plus de 20 milliards de Fcfa, a indiqué lundi son directeur général Ayao Amoussou-Kpéto.

Ce fléau touche toutes les grandes villes. Les branchements illégaux concernent en grande majorité les particuliers, mais également des entreprises et même des hôtels.

Le volume de la fraude représente 20% du chiffre d’affaires de la société. Colossal. L’argent pourrait être utilisé pour moderniser le réseau.

Le trafic à la consommation n’est pas reconnu comme étant un délit. Du coup, les consommateurs peu scrupuleux profitent de cette impunité.

La CEET compte 260.000 clients.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.