Chute de la croissance en Afrique ; le Togo maintient ses objectifs

06/06/2011
 Chute de la croissance en Afrique ; le Togo maintient ses objectifs

Après avoir rebondi en 2010, la croissance en Afrique devrait ralentir en 2011 à 3,7%, sous le coup des événements politiques en Afrique du Nord et de l'escalade des prix alimentaires et du pétrole, indique un rapport de l'OCDE, la BAD et l'ONU publié lundi à la veille de l’ouverture à Lisbonne des Assemblées générales de la Banque africaine de développement auxquelles assistera le ministre de l’Economie et des Finances du Togo, Adji Otéth Ayassor.

La croissance devrait atteindre 3,7%, estiment les auteurs du rapport, qui mentionnent toutefois les grandes incertitudes entourant l'économie mondiale et les répercussions dans les pays voisins des événements de Libye et de Côte d'Ivoire.

En 2012, elle devrait rebondir à 5,8%, sous réserve d'un retour à la normalité économique dans ces deux pays, ajoutent-ils.

Les organisations préviennent que le chômage structurel reste élevé dans de nombreux pays et que si les apports financiers à l'Afrique ont considérablement augmenté depuis dix ans, le continent doit redoubler d'efforts pour attirer des investissements dans des secteurs plus diversifiés.

Les pays émergents s'imposent notamment comme des partenaires à part entière, susceptibles d'apporter à l'Afrique de nouvelles opportunités de croissance, estime le rapport.

Mais, selon ses auteurs, l'intégration régionale doit absolument s'accélérer pour renforcer le pouvoir de négociation des pays africains lors des discussions avec leurs partenaires commerciaux.

Rappelons que le taux de croissance du Togo a été de 3,7% en 2010 contre 3,2% l’année précédente. Les prévisions du FMI pour 2011 tablent sur un chiffre de l’ordre de 3,9%.

PLUS D'INFO ICI

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.