Ciment : contrôle sévère de la distribution et des prix

10/04/2008
Ciment : contrôle sévère de la distribution et des prix

Fortia et Cimtogo, les deux producteurs de ciment au Togo ont reçu mercredi du mise en demeure du ministère du Commerce leur interdisant la distribution en dehors des circuits traditionnels Selon un communiqué publié par le ministère, certains distributeurs pourtant agréés ne reçoivent pas toujours leurs commandes. Où va donc le ciment ? On le retrouve souvent dans les pays voisins où la demande est très forte. Il est alors vendu à des prix très supérieurs à ceux pratiqués au Togo.

Et justement pour éviter les circuits parallèles et la hausse anarchique des prix, les autorités togolaises ont demandé aux deux sociétés de pratiquer des tarifs homologués. La pénurie de ciment est telle au Togo que des chantiers ont été contraints de s'arrêter. Les particuliers qui avaient entrepris de construire leur maison ou de la rénover manquent cruellement de matière première pour poursuivre les travaux.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.