Ciment : contrôle sévère de la distribution et des prix

10/04/2008
Ciment : contrôle sévère de la distribution et des prix

Fortia et Cimtogo, les deux producteurs de ciment au Togo ont reçu mercredi du mise en demeure du ministère du Commerce leur interdisant la distribution en dehors des circuits traditionnels Selon un communiqué publié par le ministère, certains distributeurs pourtant agréés ne reçoivent pas toujours leurs commandes. Où va donc le ciment ? On le retrouve souvent dans les pays voisins où la demande est très forte. Il est alors vendu à des prix très supérieurs à ceux pratiqués au Togo.

Et justement pour éviter les circuits parallèles et la hausse anarchique des prix, les autorités togolaises ont demandé aux deux sociétés de pratiquer des tarifs homologués. La pénurie de ciment est telle au Togo que des chantiers ont été contraints de s'arrêter. Les particuliers qui avaient entrepris de construire leur maison ou de la rénover manquent cruellement de matière première pour poursuivre les travaux.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.