Ciment : contrôle sévère de la distribution et des prix

10/04/2008
Ciment : contrôle sévère de la distribution et des prix

Fortia et Cimtogo, les deux producteurs de ciment au Togo ont reçu mercredi du mise en demeure du ministère du Commerce leur interdisant la distribution en dehors des circuits traditionnels Selon un communiqué publié par le ministère, certains distributeurs pourtant agréés ne reçoivent pas toujours leurs commandes. Où va donc le ciment ? On le retrouve souvent dans les pays voisins où la demande est très forte. Il est alors vendu à des prix très supérieurs à ceux pratiqués au Togo.

Et justement pour éviter les circuits parallèles et la hausse anarchique des prix, les autorités togolaises ont demandé aux deux sociétés de pratiquer des tarifs homologués. La pénurie de ciment est telle au Togo que des chantiers ont été contraints de s'arrêter. Les particuliers qui avaient entrepris de construire leur maison ou de la rénover manquent cruellement de matière première pour poursuivre les travaux.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.