Ciment : exportations interdites jusqu’à nouvel ordre

29/05/2015
Ciment : exportations interdites jusqu’à nouvel ordre

Bernadette Legzim-Balouki

Le Togo est confronté depuis plusieurs semaines à une pénurie de ciment et donc à une hausse des prix. L’un des broyeurs de la société Wacem, une des trois cimenteries du pays, est tombée en panne ; un déficit de production d’environ 1.000 tonnes par jour.

La ministre du Commerce, Bernadette Legzim-Balouki, a décidé de réagir vite en interdisant l’exportation de ciment jusqu’au retour à la normale.

Cette mesure permet de répondre à la demande locale, a-t-elle assuré. En outre, des contrôles seront effectués afin de traquer les revendeurs qui pratiqueraient des prix prohibitifs.

Selon Wacem, le broyeur sera opérationnel d’ici 2 semaines.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.