Ciment : exportations interdites jusqu’à nouvel ordre

29/05/2015
Ciment : exportations interdites jusqu’à nouvel ordre

Bernadette Legzim-Balouki

Le Togo est confronté depuis plusieurs semaines à une pénurie de ciment et donc à une hausse des prix. L’un des broyeurs de la société Wacem, une des trois cimenteries du pays, est tombée en panne ; un déficit de production d’environ 1.000 tonnes par jour.

La ministre du Commerce, Bernadette Legzim-Balouki, a décidé de réagir vite en interdisant l’exportation de ciment jusqu’au retour à la normale.

Cette mesure permet de répondre à la demande locale, a-t-elle assuré. En outre, des contrôles seront effectués afin de traquer les revendeurs qui pratiqueraient des prix prohibitifs.

Selon Wacem, le broyeur sera opérationnel d’ici 2 semaines.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.