Climat favorable à l’investissement

11/11/2014
Climat favorable à l’investissement

Saran Kebet-Koulibaly

Saran Kebet-Koulibaly, directrice pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre de la Société financière internationale (Groupe de la Banque mondiale) vient d’achever un séjour au Togo.

La SFI finance 15 projets dans le pays pour une enveloppe d'environ 350 millions de dollars dont les plus emblématiques sont le terminal de transbordement au port de Lomé, la centrale thermique opérée par ContourGlobal, la cimenterie de l’Allemand Heidelberg, Ecobank ou Transam (cosmétiques).

Lors de ses entretiens, Mme Kebet-Koulibaly a félicité les autorités pour le travail de fond réalisé afin d’améliorer le climat des affaires. Résultat, le Togo a gagné 15 points dans le classement Doing Business 2015.

‘Le pays vient d’être classé 3e des 10 Etats qui ont le plus réformé. C’est très positif et c’est un bon indicateur pour les investisseurs privés’, a indiqué la responsable de la SFI après un rendez-vous chez le Premier ministre.

La SFI est preneur de nouveaux projets dans le secteur des télécommunications, de la micro-finance, de l’hôtellerie, des transports publics, des logements sociaux et universitaires. PPP Les partenariats public-privé (PPP) sont vivement encouragés.

La SFI n’est pas une entreprise charitable, elle entend générer, à terme, un retour sur investissement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.