Climat favorable à l’investissement

11/11/2014
Climat favorable à l’investissement

Saran Kebet-Koulibaly

Saran Kebet-Koulibaly, directrice pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre de la Société financière internationale (Groupe de la Banque mondiale) vient d’achever un séjour au Togo.

La SFI finance 15 projets dans le pays pour une enveloppe d'environ 350 millions de dollars dont les plus emblématiques sont le terminal de transbordement au port de Lomé, la centrale thermique opérée par ContourGlobal, la cimenterie de l’Allemand Heidelberg, Ecobank ou Transam (cosmétiques).

Lors de ses entretiens, Mme Kebet-Koulibaly a félicité les autorités pour le travail de fond réalisé afin d’améliorer le climat des affaires. Résultat, le Togo a gagné 15 points dans le classement Doing Business 2015.

‘Le pays vient d’être classé 3e des 10 Etats qui ont le plus réformé. C’est très positif et c’est un bon indicateur pour les investisseurs privés’, a indiqué la responsable de la SFI après un rendez-vous chez le Premier ministre.

La SFI est preneur de nouveaux projets dans le secteur des télécommunications, de la micro-finance, de l’hôtellerie, des transports publics, des logements sociaux et universitaires. PPP Les partenariats public-privé (PPP) sont vivement encouragés.

La SFI n’est pas une entreprise charitable, elle entend générer, à terme, un retour sur investissement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.