Combattre la pauvreté, priorité des autorités

02/08/2007
Combattre la pauvreté, priorité des autorités

Plus de 61% des Togolais vivent en dessous du seuil de pauvreté avec moins d'un dollar (500 Fcfa) par jour, selon des études réalisées sur la base des « questionnaires unifiés des indicateurs de base du bien-être ». Environ 3,2 millions des Togolais (pour une population d'environ 5,5 millions d'habitants) sont pauvres et les zones rurales sont les plus touchées.

Au Togo, la région la plus défavorisée est celle des Savanes (au nord) où plus de 90% de la population vit dans la pauvreté. Viennent ensuite les régions Centrale (77%), de la Kara (75%) et Maritime (69%).Selon ces mêmes études, plus de la moitié de ceux qui sont pauvres ne bénéficient que de 20% environ des subventions publiques au Centre hospitalier universitaire (CHU) et 30% des subventions des hôpitaux et autres centres de santé.

Environ 11% des personnes pauvres ont accès à l'électricité, tandis que 49% ont accès à l'eau potable.

Mais au Togo, les facteurs de pauvreté sont multiples. "Nous avons plusieurs déterminants dont notamment les caractéristiques socio-démographiques", a expliqué à Republicoftogo.com, un expert en économie.

S'agissant des caractéristiques socio-démographiques, il faut retenir que les ménages sont de plus en plus pauvres au fur et à mesure que le nombre d'enfants augmente", a souligné cet expert.

Et selon les mêmes statistiques, plus de 90% des ménages de plus de 10 personnes sont pauvres contre 24% des ménages de plus de trois personnes.

La pauvreté au Togo est liée logiquement à la crise économique qui sévit dans le pays depuis de longues années en raison de la suspension de l'aide des bailleurs, notamment celle de l'Union européenne depuis 1993.

L'Union européenne a rompu sa coopération avec le Togo pour "déficit démocratique", situation qui a mis à genoux le Togo.

"C'est tout à fait normal que plus de 61% des togolais vivent en dessous du seuil de pauvreté. La situation deviendrait catastrophique, si les dirigeants de ce pays ne prenaient pas le problème à bras le corps, car plus de 13 ans de suspension d'aide, ce n'est pas n'importe quel pays africain qui est en mesure de le supporter", a indiqué un ancien ministre des Finances.

"Nous espérons que les choses vont changer, afin de permettre aux Togolais de souffler, car la crise a trop duré. C'est pour cette raison que je lance un appel à tous nos compatriotes pour que les prochaines élections soient une réussite", a-t-il ajouté.

L'Union européenne et tous les partenaires ayant tourné dos au Togo depuis plusieurs années ont promis de revenir dès la fin du scrutin.

Le président Faure Gnassingbé n'a toutefois pas attendu ce retour pour lancer un plan d'urgence qui commence à porter ses fruits. En outre, l'UE et la France ont déjà fait parvenir des aides d'urgence.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).