Concurrence et transparence

06/09/2013
Concurrence et transparence

Au Togo, une loi régit la passation et le contrôle des marchés publics. Les autorités entendent instaurer la transparence, la concurrence et l’égalité de traitement pour la commande publique.

Depuis 4 ans, l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) veille à ce que tout le processus de sélection et d’attribution soit irréprochable.

Les entreprises indélicates sont systématiquement écartées et sanctionnées. En cas de conflit lors d’un appel d’offres, le Comité de règlement des différends (CRD) est chargé d’arbitrer.

Les départements ministériels tentent d’imposer cette norme, parfois avec encore quelques difficultés.

C’est la raison pour laquelle le ministère du Commerce et de la Promotion du secteur privé organise depuis ce matin une mise à niveau sur les types de procédures dans les marchés publics,  les étapes et les délais de passation, les dossiers types et des procédures d’évaluation des soumissions.

‘Il s’agit d’une mise à niveau des capacités de gestion des acheteurs publics en terme de maîtrise des nouvelles technologies de l’information, de généralisation des bonnes pratiques, de professionnalisme, de responsabilisation et d’intégration du contrôle interne comme outils de prévention des risques », explique Sad Mohamed Ouro-Sama, le représentant du ministre du Commerce, présent à cette rencontre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.