Constantin Amouzou : « Pas le droit à l’erreur »

25/10/2011
Constantin Amouzou : « Pas le droit à l’erreur »

Il y a quelques jours, le ministre des Travaux publics, Andjo Tchamdja, lançait les travaux d'aménagement et de bitumage de trois artères à Lomé destinées à relier plusieurs quartiers de la capitale entre-eux (Agablépédogan, Totsi et Agoè). 18 milliards de Fcfa sur fonds publics et un chantier confié à l’entreprise de BTP CECO.

Son directeur général, Constantin Amouzou (photo), assure s’être donné les moyens pour achever le chantier dans 16 mois.

Republicoftogo.com :   11 km de routes en 16 mois, vous pensez tenir le rythme ?

Constatntin Amouzou : Vu l’importance que le président du Togo accorde à ce programme nous n’avons pas le droit à l’erreur. Nous avons renforcé notre équipement en faisant l’acquisition de 45 nouveaux camions bennes, une soixantaine de machines de terrassement, de revêtement et de manutention (bulldozers, pelleteuses, niveleuses, etc…), ainsi qu'une trentaine de véhicules de liaison. 

Pour ce projet précis, nous avons 6 ingénieurs sur le terrain assistés d'une douzaine de techniciens supérieurs.

Au total CECO prévoit de déployer un effectif technique et administratif d'environ 400 personnes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.