Contrat de 26 millions d’euros

26/06/2013
Contrat de 26 millions d’euros

La revue française ‘BTP Magazine’ annonce mercredi  la signature d’un contrat entre Eiffage et  Bolloré Africa Logistics (BAL) dans le cadre de la modernisation et de l'agrandissement du terminal à conteneurs du port de Lomé au Togo.

Une information que nous donnions le 20 juin dernier. A cette occasion, Dominique Lafont, le président de BAL, avait fait le déplacement.

Le groupement mené par la filiale internationale d'Eiffage Travaux Publics et constitué de RMT Clemessy, une filiale locale et de GER, une société locale, a remporté le projet d'une valeur de 26 millions d'euros portant sur les lots VRD, génie civil, distribution électrique et bâtiments du chantier de modernisation du terminal à conteneurs. 

Les travaux, d'une durée de 18 mois, prévoient le terrassement de 80 000m3 de déblais et remblais, la construction de 169 000m² de chaussée lourde portuaire, de 4km de caniveaux et leurs ouvrages de traitement connexes, ainsi que 7 400m de conduites d'eau. Le groupement aura également la charge de mettre en place les installations de contrôle d'accès, les bâtiments utilitaires et de sécurité, et une station de lavage.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.