Coton : se couvrir en cas de mauvais temps sur les marchés

06/01/2015
Coton : se couvrir en cas de mauvais temps sur les marchés

La NSCT a préféré anticiper

Première culture de rente et 2e produit d’exportation après le phosphate, le coton est la principale source de revenus agricoles du Togo et représente de 50 % à 80% des recettes d'exportation, en fonction du niveau de production. Il contribue au PIB entre 2,4 et 4,3% selon les années et emploie 275.000 agriculteurs qui font vivre près de 2,5 millions de personnes.

Problème, les cours mondiaux ne cessent de chuter et les sociétés cotonnières africaines entrent dans une nouvelle ère de difficultés financières.

La Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT) a anticipé depuis 2011 en provisionnant 2,6 milliards de Fcfa. 

‘Cette réserve a permis à la société d’atténuer les effets de la fluctuation du prix du coton sur le marché international et de relancer la production’, expliquent les dirigeants de la NSCT.

Chute ou pas des cours, la NSCT s’est engagée à redynamiser la filière et à parvenir à l’objectif fixé par le gouvernement, celui d’atteindre 200.000 tonnes à l’échéance 2020.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.