Coup d’harmattan sur Kodomé

29/10/2011
Coup d’harmattan sur Kodomé

L’exploitation du sable marin à Kodomé devra cesser le 31 décembre, ont annoncé samedi le ministre de l’Environnement, Kossivi Ayikoè, et son collègue des Mines et de l’Energie, Noupokou Dammipi.

Deux raisons justifient cette décision, l’extension des infrastructures du Port de Lomé (PAL) et l’érosion côtière ; un phénomène naturel qui frappe le Togo et ses voisins.

«La mer risque ne nous envahir un beau matin si nous ne prenons pas aujourd’hui des mesures pour protéger nos côtes », a averti M. Dammipi.

Toutefois, tous ceux qui tirent profit de cette activité ne seront pas lésés puisque l’Etat a procédé à l’acquisition, pour 250 millions de Fcfa, d’une nouvelle carrière à Daravé (35 km au nord de Lomé) où ils pourront continuer librement leurs activités.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.