Coup d’harmattan sur Kodomé

29/10/2011
Coup d’harmattan sur Kodomé

L’exploitation du sable marin à Kodomé devra cesser le 31 décembre, ont annoncé samedi le ministre de l’Environnement, Kossivi Ayikoè, et son collègue des Mines et de l’Energie, Noupokou Dammipi.

Deux raisons justifient cette décision, l’extension des infrastructures du Port de Lomé (PAL) et l’érosion côtière ; un phénomène naturel qui frappe le Togo et ses voisins.

«La mer risque ne nous envahir un beau matin si nous ne prenons pas aujourd’hui des mesures pour protéger nos côtes », a averti M. Dammipi.

Toutefois, tous ceux qui tirent profit de cette activité ne seront pas lésés puisque l’Etat a procédé à l’acquisition, pour 250 millions de Fcfa, d’une nouvelle carrière à Daravé (35 km au nord de Lomé) où ils pourront continuer librement leurs activités.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.