Coup de jeune en zone franche

22/06/2011
Coup de jeune en zone franche

Le nouveau statut de la zone franche du Togo a été adopté mercredi par l’Assemblée. L’ancien texte avait plus de 20 ans et il était devenu urgent de l’adapter aux évolutions au Togo, en Afrique et dans le monde.

Les réformes concernent, notamment une incitation à la décentralisation; l’élargissement des conditions d’éligibilité des entreprises par la création de technopôles axés sur la recherche et l’innovation, la réintroduction de la possibilité pour les entreprises de disposer de leurs propres réseaux de communication (il s’agit de l’accès au téléphone et à internet par satellite) ou du remplacement de la pause fiscale de 10 ans par une imposition par paliers. 

Autre mesure importante qui réjouira cette fois les salariés, l’emploi en zone franche est désormais soumis aux dispositions du Code de travail. 

Vingt ans après sa création (un projet soutenu à l’époque par l’Overseas Private Investment Coroporation, OPIC), la zone franche présente un bilan encourageant. 

Au 31 décembre 2010, les investissements réalisés avoisinent 261,9 milliards de Fcfa, 15.102 emplois ont été créés et 57,5 milliards de masse salariale versé aux nationaux.  

A ce jour, la zone franche accueille 62 entreprises internationales.

En photo : Atsouvi Yawo Sikpa, le directeur général adjoint de la société d’administration de la Zone franche (SAZOF)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.