Coup de pompe

14/08/2008
Coup de pompe

Le gouvernement togolais a procédé mercredi à une augmentation des prix du carburant en raison de la flambée des prix sur le marché international, a-t-on appris de source officielle. Le prix du litre d'essence a augmenté de 17,8% à 595 FCFA (0,89 euro) et le gasoil de 18% à 590 FCFA, selon un communiqué du gouvernement lu sur les médias d'Etat.

Le mélange, utilisé dans les groupes électrogènes et les bâteaux de pêche, a augmenté de 4% à 575 FCFA.Les prix du pétrole et du gaz domestique n'ont pas changé, en vue d'aider les populations rurales et de décourager l'utilisation du bois de chauffe et du charbon, souligne le communiqué.

La dernière hausse des prix des produits pétroliers remonte à décembre 2006. Depuis lors, le gouvernement a "toujours subventionné" ces produits, malgré le coût "très élevé" sur le marché mondial, selon des responsables du ministère du Commerce.

Malgré cette nouvelle augmentation, l'Etat va encore injecter plus de 7,7 milliards de FCFA (11,63 millions d'euros) pour supporter les prix à l'importation, alors qu'il a déjà débloqué plus de 18 milliards de FCFA entre janvier et juillet, ont précisé ces responsables.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).