Coup de pouce à l'inclusion financière

23/01/2015
Coup de pouce à l'inclusion financière

50 millions de dollars en micro-crédits

Le Togo va bénéficier du fonds de la fondation MasterCard. 

La MasterCard Foundation Fonds pour la prospérité rurale, est dotée d’une enveloppe de 50 millions de dollars et devrait permettre aux petits agriculteurs de bénéficier de micro-crédits. Une initiative qui vient en appui au Fonds national pour la finance inclusive (FNFI) lancée l’année dernière par les autorités.

La MasterCard Foundation Fonds pour la Prospérité rurale sera géré par KPMG International Advisory Services. Les premières soumissions de propositions innovantes seront acceptées jusqu’au 20 mars 2015 pour des projets dans 24 pays dont le Togo. 

Le MasterCard Foundation est une organisation indépendante internationale basée à Toronto, au Canada, et possédant des actifs de plus de 9 milliards de dollars.

En coopération avec des partenaires répartis dans 49 pays, elle offre la possibilité à ceux qui le souhaitent d'apprendre et de s'épanouir. Le programme encourage l'inclusion financière et fait progresser l'apprentissage des jeunes, essentiellement en Afrique.

Établie en 2006 grâce au soutien de MasterCard Worldwide à l'occasion de sa transformation en société anonyme, la Fondation est une entité distincte et indépendante. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.