Crédit automobile : acheteurs et banquiers plus proches

26/09/2014
Crédit automobile : acheteurs et banquiers plus proches

Obtenir un crédit auto est compliqué

Sans commandes de l’administration, de commerçants prospères, de diplomates ou d’entreprises, les concessionnaires automobiles auraient fermé boutique depuis des décennies au Togo. 

Rares sont en effet ceux qui ont les moyens de se payer une voiture neuve. A cela s’ajoute des crédits à la consommation très élevés et l’absence de garanties offertes par les emprunteurs. Ce qui explique le formidable succès du marché des véhicules d’occasion dont des milliers de modèles sont exposés dans des parcs à proximité du port de Lomé.

Certains distributeurs veulent pourtant croire que tout n’est pas perdu. CFAO Motors, importateur des marques Toyota et Citroën, notamment, vient de renouveler une opération de partenariat avec plusieurs banques locales. Elle consiste à inciter les futurs clients à se rendre dans la concession où se trouvent justement des représentants des banques susceptibles d’ouvrir un dossier de crédit. Rapprocher l’acheteur du prêteur sans avoir à faire la démarche souvent difficile de pousser la porte d’une banque, c’est l’idée de CFAO qui espère à la clé vendre davantage de voitures, ce qui est logique.

La plupart des distributeurs automobiles togolais ont des accords avec des banques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.