Crédit automobile : acheteurs et banquiers plus proches

26/09/2014
Crédit automobile : acheteurs et banquiers plus proches

Obtenir un crédit auto est compliqué

Sans commandes de l’administration, de commerçants prospères, de diplomates ou d’entreprises, les concessionnaires automobiles auraient fermé boutique depuis des décennies au Togo. 

Rares sont en effet ceux qui ont les moyens de se payer une voiture neuve. A cela s’ajoute des crédits à la consommation très élevés et l’absence de garanties offertes par les emprunteurs. Ce qui explique le formidable succès du marché des véhicules d’occasion dont des milliers de modèles sont exposés dans des parcs à proximité du port de Lomé.

Certains distributeurs veulent pourtant croire que tout n’est pas perdu. CFAO Motors, importateur des marques Toyota et Citroën, notamment, vient de renouveler une opération de partenariat avec plusieurs banques locales. Elle consiste à inciter les futurs clients à se rendre dans la concession où se trouvent justement des représentants des banques susceptibles d’ouvrir un dossier de crédit. Rapprocher l’acheteur du prêteur sans avoir à faire la démarche souvent difficile de pousser la porte d’une banque, c’est l’idée de CFAO qui espère à la clé vendre davantage de voitures, ce qui est logique.

La plupart des distributeurs automobiles togolais ont des accords avec des banques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.