Crédit automobile : acheteurs et banquiers plus proches

26/09/2014
Crédit automobile : acheteurs et banquiers plus proches

Obtenir un crédit auto est compliqué

Sans commandes de l’administration, de commerçants prospères, de diplomates ou d’entreprises, les concessionnaires automobiles auraient fermé boutique depuis des décennies au Togo. 

Rares sont en effet ceux qui ont les moyens de se payer une voiture neuve. A cela s’ajoute des crédits à la consommation très élevés et l’absence de garanties offertes par les emprunteurs. Ce qui explique le formidable succès du marché des véhicules d’occasion dont des milliers de modèles sont exposés dans des parcs à proximité du port de Lomé.

Certains distributeurs veulent pourtant croire que tout n’est pas perdu. CFAO Motors, importateur des marques Toyota et Citroën, notamment, vient de renouveler une opération de partenariat avec plusieurs banques locales. Elle consiste à inciter les futurs clients à se rendre dans la concession où se trouvent justement des représentants des banques susceptibles d’ouvrir un dossier de crédit. Rapprocher l’acheteur du prêteur sans avoir à faire la démarche souvent difficile de pousser la porte d’une banque, c’est l’idée de CFAO qui espère à la clé vendre davantage de voitures, ce qui est logique.

La plupart des distributeurs automobiles togolais ont des accords avec des banques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.