Créer l'Afrique des 50 prochaines années

21/05/2014
Créer l'Afrique des 50 prochaines années

Adji Otéth Ayassor

L'égalité entre hommes et femmes est un enjeu on ne peut plus pertinent du point de vue économique : les sociétés prennent du retard lorsque la moitié de leurs membres ne peuvent réaliser leur plein potentiel. Le développement et la croissance économique sont plus lents lorsque la moitié des habitants du continent n'ont pas accès aux ressources et aux capacités productives. Le leadership est incomplet lorsque la moitié des dirigeants potentiels n'ont pas voix au chapitre. 

En somme, l'égalité des sexes génère des entreprises plus efficaces et de meilleurs résultats en matière de développement. En effet, l'exploitation du plein potentiel des femmes en affaires est un des moteurs clés de la croissance. 

Une session parallèle aux Assemblées annuelles de la BAD s’est déroulée mercredi à Kigali sur ce thème afin d’examiner et de proposer des solutions novatrices et pour libérer les ressources productives nécessaires, en vue de promouvoir l'égalité des sexes. 

Les participants ont évoqué, notamment, l’accès à la propriété foncière et aux financements, seul moyen de favoriser l’égalité des sexes et l'autonomisation des femmes en Afrique.

‘Nous devons réussir cette transition aujourd'hui pour créer l'Afrique des 50 prochaines années’, a déclaré à cette occasion le ministre de l’Economie et des Finances du Togo, Adji Otéth Ayassor, l’un des intervenants. Il avait à ses côtés plusieurs ministres africains (Rwanda, Nigeria, Cap Vert, Kenya et Sénégal).

La session était présidée par Donald Kaberuka, le président de la BAD.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

L'ambassadeur américain n'hésite pas à donner de sa personne

Environnement

L’ambassadeur du Togo à Lomé, David Gilmour, est un homme de terrain. Il l’a prouvé samedi en participant à l’opération ‘plage propre’.

L'UL n'est pas Harvard, mais ...

Tech & Web

En 2004, Mark Zuckerberg étudiant à Harvard, crée The Facebook, un réseau social inter-universités.  En 2018, l'UL lance Rescoul.