Critères de rentabilité

25/01/2011
Critères de rentabilité

Le ministre des Mines et de l’Energie, Noupokou Dammipi (photo), a confirmé mardi, dans un entretien à l’Agence économique et financière Bloomberg, l’augmentation des tarifs de l’électricité au mois de janvier.
Cette hausse coïncide avec la fin des subventions accordées par l’Etat.
La hausse devrait atteindre 25% pour les gros consommateurs (industries et entreprises) et 10% pour les foyers.
« La Compagnie d’énergie électrique du Togo (CEET) pourra désormais fonctionner sur des critères de profitabilité. Le gouvernement ne peut pas soutenir ad vitam aeternam le secteur de l’électricité », explique le ministre.
De fait, le pays a dépensé 25 milliards de Fcfa ces quatre dernières années en subventions.
La nouvelle centrale thermique de Lomé, inaugurée en octobre 2010, va permettre d’éviter une nouvelle hausse des prix en produisant de l’électricité localement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.