Critères de rentabilité

25/01/2011
Critères de rentabilité

Le ministre des Mines et de l’Energie, Noupokou Dammipi (photo), a confirmé mardi, dans un entretien à l’Agence économique et financière Bloomberg, l’augmentation des tarifs de l’électricité au mois de janvier.
Cette hausse coïncide avec la fin des subventions accordées par l’Etat.
La hausse devrait atteindre 25% pour les gros consommateurs (industries et entreprises) et 10% pour les foyers.
« La Compagnie d’énergie électrique du Togo (CEET) pourra désormais fonctionner sur des critères de profitabilité. Le gouvernement ne peut pas soutenir ad vitam aeternam le secteur de l’électricité », explique le ministre.
De fait, le pays a dépensé 25 milliards de Fcfa ces quatre dernières années en subventions.
La nouvelle centrale thermique de Lomé, inaugurée en octobre 2010, va permettre d’éviter une nouvelle hausse des prix en produisant de l’électricité localement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.