Critères de rentabilité

25/01/2011
Critères de rentabilité

Le ministre des Mines et de l’Energie, Noupokou Dammipi (photo), a confirmé mardi, dans un entretien à l’Agence économique et financière Bloomberg, l’augmentation des tarifs de l’électricité au mois de janvier.
Cette hausse coïncide avec la fin des subventions accordées par l’Etat.
La hausse devrait atteindre 25% pour les gros consommateurs (industries et entreprises) et 10% pour les foyers.
« La Compagnie d’énergie électrique du Togo (CEET) pourra désormais fonctionner sur des critères de profitabilité. Le gouvernement ne peut pas soutenir ad vitam aeternam le secteur de l’électricité », explique le ministre.
De fait, le pays a dépensé 25 milliards de Fcfa ces quatre dernières années en subventions.
La nouvelle centrale thermique de Lomé, inaugurée en octobre 2010, va permettre d’éviter une nouvelle hausse des prix en produisant de l’électricité localement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.