Critères de rentabilité

25/01/2011
Critères de rentabilité

Le ministre des Mines et de l’Energie, Noupokou Dammipi (photo), a confirmé mardi, dans un entretien à l’Agence économique et financière Bloomberg, l’augmentation des tarifs de l’électricité au mois de janvier.
Cette hausse coïncide avec la fin des subventions accordées par l’Etat.
La hausse devrait atteindre 25% pour les gros consommateurs (industries et entreprises) et 10% pour les foyers.
« La Compagnie d’énergie électrique du Togo (CEET) pourra désormais fonctionner sur des critères de profitabilité. Le gouvernement ne peut pas soutenir ad vitam aeternam le secteur de l’électricité », explique le ministre.
De fait, le pays a dépensé 25 milliards de Fcfa ces quatre dernières années en subventions.
La nouvelle centrale thermique de Lomé, inaugurée en octobre 2010, va permettre d’éviter une nouvelle hausse des prix en produisant de l’électricité localement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).