Croissance satisfaisante de la production alimentaire

21/07/2011
Croissance satisfaisante de la production alimentaire

Sur les cinq dernières années, la production alimentaire a connu unecroissance «plus que satisfaisante» au Togo, et ce, malgré l’impact «considérable» de la crise alimentaire mondiale. 

C’est ce qu’a déclaré jeudi le ministre de l’Agriculture, Messan Kossi Ewovor (photo), à l’Agence chinoise Xinhua.

L’impact, dont parle M. Ewovor, s’est traduit par une augmentation de près de 34% des prix des denrées alimentaires. Toutefois, rappelle-t-il, concernant la couverture en besoins alimentaires, la situation est rassurante avec des excédents de 76.489 tonnes de céréales, 639.137 tonnes de tubercules et 40.412 tonnes de légumineuses (chiffres de 2010, +24% par rapport à la précédente campagne). 

Des résultats obtenus grâce à « une volonté politique affirmée traduite par des actions concrètes sur le terrain en direction des producteurs", souligne le ministre de l’Agriculture.

Tout n’est pas réglé cependant car, comme l’explique M. Ewovor à Xinhua, "Les besoins en viande sont couverts à 40% seulement et ceux en poisson à un peu moins de 50%, malgré le faible niveau de consommation".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bonne entente sur les questions sécuritaires

Coopération

Faure Gnassingbé a reçu vendredi Patrice Kouamé, le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente (CE). 

Bientôt 80% des malades traités sous ARV

Santé

L’ONUSIDA salué vendredi les efforts accomplis par le Togo pour lutter contre la pandémie. Le traitement sous ARV gratuit va se généraliser.

Une façon originale de découvrir le Togo

Tourisme

Une cinquantaine de touristes belges, néerlandais et français sont partis jeudi à la découverte du pays en VTT. Ils participent à la  6e édition du ‘Togo Jungle Challenge’.

Au Ghana, Fan Milk va gérer ses propres déchets

Environnement

Au Togo, tout le monde connaît Fan Milk, le spécialiste ouest-africain des glaces et des jus distribués en pousse-pousse.