Culture de la performance

18/05/2010
Culture de la performance

Le ministre du Commerce, Guy Lorenzo, a signé en mars dernier avec l’Ecole de commerce française HEC un partenariat destiné à former les fonctionnaires togolais.
L’objectif est de proposer aux cadres de l’administration, mais également aux responsables d’entreprises privées une approche managériale.
Le programme, qui concerne au total à 3000 personnes, a débuté lundi à Lomé. Il se compose de 10 séminaires à raison de 250 personnes par session.
« Cette formation est destinée à créer un pont entre ce que l’on appelle les bonnes pratiques du secteur privé vers l’administration. De façon concrète, chaque séminaire va comporter un certain nombre de modules comme la stratégie, le management humain, l’éthique et la déontologie administrative qui doivent déboucher sur la culture de la performance. », explique Roger Dault, directeur des programmes de formation à HEC.
La Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) a signé une convention du même type avec HEC à destination, cette fois, du secteur privé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !