Dammipi à Djeddah pour des discussions avec la BID

11/12/2014
Dammipi à Djeddah pour des discussions avec la BID

Dammipi Noukpokou et Ahmad Mohamed Ali mercredi à Djeddah

La Banque islamique de développement (BID) s’est engagée à examiner les modalités d’un soutien financier au projet de ligne à haute tension Mango-Dapaong. C’est ce qu’a indiqué mercredi le Dr Ahmad Mohamed Ali, président de la BID, lors d’un entretien à Djeddah avec Dammipi Noukpokou qui ministre togolais des Mines et de l’Energie.

Pour le dirigeant de l’institution, le projet est important car il favorise la coopération régionale, notamment entre pays membres de la BID. Effectivement, cette ligne doit également servir le Bénin et le Burkina-Faso. 

Mais au delà, à indiqué Dammipi Noukpokou, la distribution en énergie permettra de développer l’agriculture, la santé et l’éducation.

Lors de son déplacement, le ministre togolais s’est également entretenu avec les responsables de la Société islamique internationale de financement du commerce (SIFC) concernant les questions énergétiques.

Depuis 1998, les engagements de la BID au Togo dépassent les 200 millions de dollars.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.