Dammipi à Djeddah pour des discussions avec la BID

11/12/2014
Dammipi à Djeddah pour des discussions avec la BID

Dammipi Noukpokou et Ahmad Mohamed Ali mercredi à Djeddah

La Banque islamique de développement (BID) s’est engagée à examiner les modalités d’un soutien financier au projet de ligne à haute tension Mango-Dapaong. C’est ce qu’a indiqué mercredi le Dr Ahmad Mohamed Ali, président de la BID, lors d’un entretien à Djeddah avec Dammipi Noukpokou qui ministre togolais des Mines et de l’Energie.

Pour le dirigeant de l’institution, le projet est important car il favorise la coopération régionale, notamment entre pays membres de la BID. Effectivement, cette ligne doit également servir le Bénin et le Burkina-Faso. 

Mais au delà, à indiqué Dammipi Noukpokou, la distribution en énergie permettra de développer l’agriculture, la santé et l’éducation.

Lors de son déplacement, le ministre togolais s’est également entretenu avec les responsables de la Société islamique internationale de financement du commerce (SIFC) concernant les questions énergétiques.

Depuis 1998, les engagements de la BID au Togo dépassent les 200 millions de dollars.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.