Dans 18 mois, un super complexe hôtelier à Lomé

22/10/2010
Dans 18 mois, un super complexe hôtelier à Lomé

En février dernier, le président Faure Gnassingbé, avait assisté à une grande réception pour marquer la pose de la première pierre du complexe hôtelier développé par la société espagnole Pefaco.
Deux hôtels, un centre de conférence et une galerie commerciale situés en bord de mer sur le site qui avait abrité l’éphémère « Résidence des Cocotiers ».
Jeudi, le groupe de Barcelone dirigé par Francis Perez a signé avec l’Etat togolais une convention d'investissement.
Pefaco devrait injecter 35 milliards de Fcfa dans ce projet. Durée estimée des travaux, 18 mois et premiers coups de pioches avant la fin de cette année.
Selon le promoteur, l’hôtel 5 étoiles offrira 105 chambres, 17 suites and 36 bungalows ; le 3 étoiles, 126 chambres.
Les clients disposeront de plusieurs piscines, de terrains de tennis, d’un spa, de nombreux restaurants et bars et d’une galerie marchande.
Ce projet tombe à pic car e Togo a désespérément besoin d’hôtels de luxe adaptés à une clientèle d’affaires et de conférences.

Pefaco, spécialisé dans « l’exploitation de machines récréatives », comprenez les machines à sous avec l'enseigne Lydia Ludic gère sous licence « Bettymovil Africa », une loterie et des paris sportifs via téléphone mobile.
La société est également présente dans la promotion immobilière, notamment au Burkina.

En photo : le 11 février 2010 à Lomé, pose de la première pierre du complexe hôtelier de Pefaco. Le chef de l’Etat en compagnie de Francis Perez
Voir la vidéo du projet

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.