Davantage de gaz naturel pour le Togo ?

06/06/2018
Davantage de gaz naturel pour le Togo ?

Quantités insuffisantes pour faire tourner la centrale de Lomé à 100% au gaz

Walter Perez, le directeur général du gazoduc ouest-africain, a assuré mardi à Lagos que tout était mis en œuvre pour fournir aux clients du Ghana, du Togo, du Bénin et du Nigeria des quantités de gaz supplémentaires.

Grâce à un nouveau compresseur, la fourniture pourra passer de 70 millions de SCUF (unité de mesure) à 85 millions, a-t-il indiqué.

L’augmentation de la production est vitale pour des centrales thermiques comme celle de Lomé. Elle a été conçue pour fonctionner au gaz naturel – beaucoup moins cher – mais doit utiliser du fuel lourd faute de recevoir le débit promis au lancement du pipeline.

Le Ghana est dans une situation similaire.

En l’absence de réelles garanties quant à l’avenir du gazoduc, les autorités togolaises envisagent de construire une centrale fonctionnant au GNL (gaz naturel liquéfié).

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Appel au civisme

Environnement

La Journée internationale de prévention des catastrophes se déroule ce samedi. La thématique n’est pas très réjouissante.

PND : trois accords signés avec la BOAD

Développement

Le Togo et la BOAD (Banque ouest-africaine de dévelopement) ont procédé vendredi à la signature de deux accords de prêts et d’un accord de gestion de don.

La Marine togolaise en vedette vendredi

Coopération

Les Etats-Unis ont offert vendredi à la Marine togolaise une vedette rapide de classe Defender.

Dernière chance le 16 octobre à Banjul

Sport

Les Scorpions de Gambie ont tenu en échec vendredi les Eperviers sur leur propre terrain.