De l'artisanat à l'industrie

17/03/2018
De l'artisanat à l'industrie

Thierry Féraud et Attigbé Ihou vendredi à l'ESOP

Des producteurs de riz regroupés au sein de l’ESOP (Entreprises de Services et Organisations de Producteurs) ont noué un partenariat début 2017 avec la brasserie BB (Groupe Castel) pour la fourniture de 2000 tonnes de riz chaque année pour la fabrication de la bière Pils. 

Vendredi, le patron de BB Togo, Thierry Féraud, accompagné du ministre de l’Industrie, Attigbé Ihou, s’est rendu à Notsè (90 km de Lomé) où se trouve le siège de la coopérative.  

Elle produit environ 5000 tonnes dont 20% sont achetés par la brasserie, le reste est vendu sur le marché local et exporté.

‘Nous investissons massivement pour accompagner la croissance de la production de l’ESOP. Nous sommes à la frontière entre l’agriculture et l’industrie et nous sommes engagés à accompagner les structures  togolaises créatrices d’emplois’, a déclaré Thierry Féraud dont la société va construire d’ici la fin de l’année des entrepôts pour le stockage du riz.

En outre, BB assurera une formation des employés de l’ESOP. Le Groupe Castel prévoit la création de 2000 emplois directs cette année et de 5000 d’ici trois ans.

Le brasseur envisage également de participer à la construction d’une usine de transformation car, à terme, explique M. Féraud, l’objectif est de passer d’une production artisanale à un stade industriel.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.