Dédé Ahoéfa Ekoué : « Nous avons un partenariat très efficace avec l’UE »

02/02/2012
Dédé Ahoéfa Ekoué : « Nous avons un partenariat très efficace avec l’UE »

L’Union européenne a décidé d’allouer au gouvernement plus de 5,5 milliards de Fcfa en soutien à la deuxième phase du Projet d'Appui Institutionnel (PAI–II). La convention a été signée jeudi par Dédé Ahoéfa Ekoué (photo), la ministre de la Planification, et Patrick Spirlet, le représentant de l’UE au Togo.

Le PAI, prévoit, notamment, le renforcement des capacités des ministères qui gèrent des secteurs prioritaires, le soutien à la réforme de la gestion des finances publiques et une aide  à la mise en œuvre de la nouvelle loi des statistiques.

Republicoftogo.com: A quoi va servir cette nouvelle aide de l’UE ?

Dédé Ahoefa: La cérémonie de ce jour consacre un partenariat efficace entre l'union européenne et la République togolaise sur l'amélioration des conditions de mise en oeuvre des réformes d'une manière générale. 

Plus précisément, il s'agit de consolider les acquis que PAI 1, (appui institutionnel à l'Etat togolais) qui vient à son terme en juin 2012. A partir de cette date, nous allons mettre en place le PAI 2 qui va bénéficier du financement de l’UE pour 8,5 millions d'euros soit 5 milliards de Fcfa. 

Cet argent va d'abord aider à renforcer les capacités de planification du développement et, spécifiquement, en renforçant la planification et la gestion du développement dans les secteurs prioritaires. Ensuite une partie de l’appui financier va accompagner le ministère des Finances dans certaines de ses réformes. 

Vous savez, par exemple, que nous devons transposer les directives de l'UEMOA pour être en règle avec les principes qui ont été édictées au niveau communautaire. 

L'autre élément concerne l'exécution budgétaire. Le suivi va être renforcé.

L’un des volets du PAI 2 consiste à donner un appui à la production des statistiques. Nous savons tous que pour pouvoir promouvoir le développement il est indispensable de disposer de données qui nous permettent de mesurer en temps opportun les progrès réalisés. Il est également nécessaire d’évaluer les difficultés rencontrées dans certains secteurs pour y remédier. 

Nous allons transformer la Direction nationale de la statistique en un Institut national qui aura tous les moyens pour produire des données fiables en temps utile. 

Un autre élément qui n'est pas des moindres, est celui du renforcement de notre capacité à gérer la coopération entre l'Union Européenne et le Togo. 

Nous avons plusieurs projets qui sont financés par l’UE. Il est question de dynamiser la cellule d'appui à l'ordonnateur national qui gère cette coopération, sous la tutelle du ministère de la Planification.

Les institutions de la République telles que la Cour des comptes vont également bénéficier de ce coup de pouce.

Tout cela va être mis en place avec le concours du FMI, pour le volet finances publiques, et avec le PNUD pour l’aspect volet planification et coordination de l'aide.  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.