Denis Jégu : "Air France accompagne la relance économique"

21/03/2011
Denis Jégu : "Air France accompagne la relance économique"

Air France vient d'annoncer des changements de jours et de fréquences pour ses vols au départ et à destination de Lomé. A partir du 28 mars, les trois rotations hebdomadaires auront lieu le mardi, vendredi et dimanche. Et à partir du 7 juin, un vol supplémentaire sera introduit le mercredi.
Pour Denis Jegu (photo), le représentant d’Air France au Togo, cette évolution correspond, d’une part,  à une demande de la clientèle et, d’autre part, à la reprise économique constatée au Togo. Bonne nouvelle également, le 4e vol hebdomadaire n’est plus saisonnier ; il sera maintenu après le traditionnel rush des vacances d’été.
Republicoftogo.com : Air France modifie son plan de vol. Pourquoi ces changements ?
Denis Jegu : Air France s’est organisée depuis longtemps pour écouter ses clients. Nous avons fait plusieurs études auprès de notre clientèle et depuis quelque temps, nous avions une demande de changements de jour de fonctionnement. Avec ce nouveau programme, les voyageurs pourront bénéficier de leur week-end et par expérience, nous savons que ces jours de vol sont très appréciés par les hommes d affaires, car ils peuvent être à pied d’oeuvre dès le lundi matin ou rentrer dans leur pays à la fin de la semaine.
     
Republicoftogo.com : A compter du mois de juin, une 4e liaison sera assurée. S’agit-il d’un vol saisonnier, comme l’année passée, ou d’un programme de vol permanent ?
Denis Jegu : La quatrième fréquence répond à une demande plus forte en été : les diasporas Togolaises en Europe et aux USA reviennent voir leur famille et beaucoup de personnes basées au Togo profitent des congés scolaires pour partir en vacances.
Nous allons maintenir cette quatrième fréquence à l’hiver pour les raisons suivantes :
-    d’une part, pour donner plus de choix à notre clientèle et répondre à la demande.
-    d’autre part, l’économie togolaise envoie beaucoup de signes très positifs et Air France qui est présente au Togo depuis 65 ans, se doit d’accompagner cette évolution comme elle l’a toujours fait.
-    Enfin, à travers notre réseau global, nos clients ont aujourd’hui facilement accès au reste du monde et passer de trois à quatre fréquences, c’est renforcer cette ouverture pour nos clients au départ ou vers le Togo.     

Republicoftogo.com : L’année 2010 a-t-elle été un bon cru pour les vols vers le Togo ? La concurrence vous pose-t-elle des problèmes ou est-elle, au contraire, un stimulant ?
Denis Jegu : L’année 2010 a été marquée par deux phénomènes naturels qui ont impacté les lignes dont celle sur le Togo : le volcan Islandais en avril et la vague de froid exceptionnelle en Europe, fin décembre. Nous avons vu à cette occasion à quel point notre industrie est soumise aux phénomènes climatiques et combien tout arrêt ponctuel du transport aérien est préjudiciable pour les économies.
La concurrence est une donnée, elle est stimulante, elle permet de se remettre en question, d’être toujours plus attentifs et à l’écoute de nos clients et ce faisant, de parfaire notre qualité de service. L’ arrivée de la concurrence permet donc de revisiter l ensemble de la chaîne de notre produit et d apporter des ajustements. Pour la clientèle, c’est bien d’avoir le choix et de pouvoir comparer les différents produits. A nous d être performants pour faire pencher la balance de notre côté.
A cet égard, 2010 a aussi été marquée par l’introduction de la nouvelle cabine « Premium Voyageur » qui offre un choix supplémentaire de confort avec 40% d’espace en plus qu’en économie.
Pour les clients voyageant pour affaires par exemple, c’est une alternative très appréciée entre la classe Affaires et la classe Voyageur (Economie).
Air France souhaite à travers de semblables investissements, répondre toujours mieux aux attentes de ses clients.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.