Dernières finitions avant exploitation

19/02/2014
Dernières finitions avant exploitation

Si tout se passe comme prévu, le port autonome de Lomé pourra commencer à exploiter le 3e quai à la fin du premier trimestre de cette année. Les travaux, réalisés par Vinci et Eiffage, sont presque achevés. 

Le nouveau quai, long de 450 mètres et bénéficiant d’un important tirant d’eau, a été conçu pour accueillir des super conteneurs. La manutention sera assurée grâce à 5 portiques de quai.

Le Groupe français Bolloré a financé le projet pour un montant de 457,3 millions d’euros.

L’ambition de l’opérateur portuaire est de faire du Port autonome de Lomé (PAL), l’un des plus performants en Afrique de l’Ouest pour les navires de grande capacité (6.000 conteneurs embarqués), mais aussi la première plateforme de désenclavement pour les pays de l’Hinterland (Mali, Niger, Burkina Faso). La situation géographique du Togo s’y prête.

L’objectif à court terme est de pouvoir traiter 1 million de conteneurs par an.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.