Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes

18/08/2012
Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes

Le Projet de soutien aux activités économiques des groupements (PSAEG), lancé il y a 4 ans par le gouvernement, affiche des résultats satisfaisants, selon le ministère du Développement à la base, chargé de sa mise en œuvre.

Le PSAEG est parvenu à mobiliser de 3,5 milliards de Fcfa, financés en grande partie par l’Etat (88%), Togo Telecom, le PNUD, la FAO et l’IFDC.

En outre, il s’est adossé à des institutions de micro finance qui ont accordé des prêts à 40.000 paysans pour plus de 4 milliards grâce à un Fonds de garantie mis en place par l’Etat.

«Le PSAEG a appuyé plus de 7.500 groupements de producteurs en équipements et matériels de travail, ce qui a contribué selon les témoignages de certains bénéficiaires à l’augmentation des productions agricoles », a précisé, en outre, Victoire Dogbé Tomegah, la ministre du Développement à la base.

Le gouvernement va lancer une nouvelle initiative afin de renforcer son appui au milieu rural. Le Programme d’appui au développement à la base (PRADEB) devrait bénéficier d’un financement de 6 milliards sur 5 ans de la Banque ouest africaine de développement (BOAD).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.

By by Abidjan

Sport

Parlons franchement. La participation des Eperviers Dames au tournoi de l’UFOA à Abidjan n’a pas été un franc succès.

La protection sociale adaptative en discussion à Frankfurt

Développement

La protection sociale adaptative est l'une des stratégies retenues par la Banque mondiale pour relever les défis de la pauvreté.

Emploi et transformation

Développement

Le projet ‘Entraide agricole’ a été lancé lundi. Il consiste à aider 1000 jeunes ruraux à décrocher un emploi dans le secteur de la transformation des produits agricoles.