Des géniteurs améliorés au secours de l’élevage

24/08/2014
Des géniteurs améliorés au secours de l’élevage

Le Togo importe annuellement entre 30.000 et 40.000 tonnes de viande pour faire face à une consommation locale estimée à 70.000 tonnes. La note est salée. C’est pour cette raison que le gouvernement, aidé par la Banque mondiale, a entrepris de soutenir le secteur de l’élevage des animaux à cycles courts tels que les ovins, les caprins et les volailles. 

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, a remis samedi des géniteurs améliorés à des éleveurs de la localité d’Agbélouvé (85 km de Lomé). Ils sont censés accélérer la reproduction

Une opération similaire avait eu lieu l’année dernière et se poursuivra en 2014.

L’objectif, à terme, est de réduire significativement les importations.

L’élevage est la seconde source de revenu des populations rurales et représente 16,4% du PIB agricole et 6,73% au PIB national.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.

Victoire de Prinz Lorenzo

Sport

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo s'est imposé vendredi soir à Kara face au Bosniaque Milos Janjani.