Des géniteurs améliorés au secours de l’élevage

24/08/2014
Des géniteurs améliorés au secours de l’élevage

Le Togo importe annuellement entre 30.000 et 40.000 tonnes de viande pour faire face à une consommation locale estimée à 70.000 tonnes. La note est salée. C’est pour cette raison que le gouvernement, aidé par la Banque mondiale, a entrepris de soutenir le secteur de l’élevage des animaux à cycles courts tels que les ovins, les caprins et les volailles. 

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, a remis samedi des géniteurs améliorés à des éleveurs de la localité d’Agbélouvé (85 km de Lomé). Ils sont censés accélérer la reproduction

Une opération similaire avait eu lieu l’année dernière et se poursuivra en 2014.

L’objectif, à terme, est de réduire significativement les importations.

L’élevage est la seconde source de revenu des populations rurales et représente 16,4% du PIB agricole et 6,73% au PIB national.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.