Des géniteurs améliorés au secours de l’élevage

24/08/2014
Des géniteurs améliorés au secours de l’élevage

Le Togo importe annuellement entre 30.000 et 40.000 tonnes de viande pour faire face à une consommation locale estimée à 70.000 tonnes. La note est salée. C’est pour cette raison que le gouvernement, aidé par la Banque mondiale, a entrepris de soutenir le secteur de l’élevage des animaux à cycles courts tels que les ovins, les caprins et les volailles. 

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, a remis samedi des géniteurs améliorés à des éleveurs de la localité d’Agbélouvé (85 km de Lomé). Ils sont censés accélérer la reproduction

Une opération similaire avait eu lieu l’année dernière et se poursuivra en 2014.

L’objectif, à terme, est de réduire significativement les importations.

L’élevage est la seconde source de revenu des populations rurales et représente 16,4% du PIB agricole et 6,73% au PIB national.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.