Des géniteurs améliorés au secours de l’élevage

24/08/2014
Des géniteurs améliorés au secours de l’élevage

Le Togo importe annuellement entre 30.000 et 40.000 tonnes de viande pour faire face à une consommation locale estimée à 70.000 tonnes. La note est salée. C’est pour cette raison que le gouvernement, aidé par la Banque mondiale, a entrepris de soutenir le secteur de l’élevage des animaux à cycles courts tels que les ovins, les caprins et les volailles. 

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, a remis samedi des géniteurs améliorés à des éleveurs de la localité d’Agbélouvé (85 km de Lomé). Ils sont censés accélérer la reproduction

Une opération similaire avait eu lieu l’année dernière et se poursuivra en 2014.

L’objectif, à terme, est de réduire significativement les importations.

L’élevage est la seconde source de revenu des populations rurales et représente 16,4% du PIB agricole et 6,73% au PIB national.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.