Des noix contre des devises

15/10/2012
Des noix contre des devises

Le gouvernement souhaite relancer la production et la commercialisation des noix de cajou (anacardes) et a commandé une étude dont les conclusions ont été rendues publiques lundi par le ministre de l’Agriculture Ouro-Koura Agadazi.

La filière a besoin d’une nouvelle réglementation, les surfaces cultivables doivent être augmentées, les agriculteurs doivent être soutenus grâce à l’accès plus facile au crédit et la transformation doit s’effectuer localement. Telles sont quelques unes des recommandations contenues dans le document.

Dans les années 80, les exportations de noix de cajou représentaient d’importants revenus en devises.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.