Des noix contre des devises

15/10/2012
Des noix contre des devises

Le gouvernement souhaite relancer la production et la commercialisation des noix de cajou (anacardes) et a commandé une étude dont les conclusions ont été rendues publiques lundi par le ministre de l’Agriculture Ouro-Koura Agadazi.

La filière a besoin d’une nouvelle réglementation, les surfaces cultivables doivent être augmentées, les agriculteurs doivent être soutenus grâce à l’accès plus facile au crédit et la transformation doit s’effectuer localement. Telles sont quelques unes des recommandations contenues dans le document.

Dans les années 80, les exportations de noix de cajou représentaient d’importants revenus en devises.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.