Des noix contre des devises

15/10/2012
Des noix contre des devises

Le gouvernement souhaite relancer la production et la commercialisation des noix de cajou (anacardes) et a commandé une étude dont les conclusions ont été rendues publiques lundi par le ministre de l’Agriculture Ouro-Koura Agadazi.

La filière a besoin d’une nouvelle réglementation, les surfaces cultivables doivent être augmentées, les agriculteurs doivent être soutenus grâce à l’accès plus facile au crédit et la transformation doit s’effectuer localement. Telles sont quelques unes des recommandations contenues dans le document.

Dans les années 80, les exportations de noix de cajou représentaient d’importants revenus en devises.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours.