Des noix contre des devises

15/10/2012
Des noix contre des devises

Le gouvernement souhaite relancer la production et la commercialisation des noix de cajou (anacardes) et a commandé une étude dont les conclusions ont été rendues publiques lundi par le ministre de l’Agriculture Ouro-Koura Agadazi.

La filière a besoin d’une nouvelle réglementation, les surfaces cultivables doivent être augmentées, les agriculteurs doivent être soutenus grâce à l’accès plus facile au crédit et la transformation doit s’effectuer localement. Telles sont quelques unes des recommandations contenues dans le document.

Dans les années 80, les exportations de noix de cajou représentaient d’importants revenus en devises.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.