Deux ans pour relancer l’industrie touristique

11/08/2011
Deux ans pour relancer l’industrie touristique

Le président exécutif de la Fédération inter-Etats des syndicats des agences de voyages et de tourisme de l'Afrique de l'ouest et du centre (FISAVET/AOC), Prince E. Ngassa Happi (photo), est en tournée en Afrique de l'ouest. Il était jeudi au Togo où s’est entretenu avec Kpabré Silly, le ministre togolais du Tourisme ; il a également rencontré les représentants des agences de voyages.

"Je tiens à saluer les efforts consentis par le gouvernement togolais pour construire les routes, consolider les acquis démocratiques et s’assurer de la réalité de l'apaisement politique. Ces éléments font qu'aujourd'hui le Togo redevient attrayant. Je pense que d'ici deux ans, la destination sera la liste de choix des touristes", a déclaré Ngassa Happi. 

Il a indiqué que la Fédération qu’il préside, et qui regroupe près de 400 agences membres en Afrique de l'Ouest et du centre, entend œuvrer de concert avec les gouvernements des pays respectifs pour vendre davantage l'image de l'Afrique. 

Concernant la cherté des billets d'avion entre l’Europe et l’Afrique, le président de la FISAVET a souhaité que les ministères des Transports, de l'Economie et du Tourisme travaillent de concert pour trouver une solution afin de stimuler le mouvement des visiteurs vers le Togo. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.