Devenir un modèle dans la gestion de l’action publique

24/03/2014
Devenir un modèle dans la gestion de l’action publique

Kako Kossivi Nubukpo

400 participants issus du secteur public et privé ainsi que de la société civile participent à partir de mardi à Lomé à un séminaire de trois jours consacré à l’évaluation des politiques publiques.

La possibilité est enfin donnée aux autorités de mesurer les résultats obtenus en matière de développement et de déterminer ou d’adapter les grands axes pour l’avenir à moyen terme.

L’évaluation des politiques publiques s’inscrit dans un nouveau paradigme, celui de la gestion axée sur les résultats. Il convient, sur la base de la vision issue de l’exercice de prospective, de définir des objectifs mesurables, des indicateurs de performance et d’impact, afin de s’assurer que les politiques menées sont bien en phase avec les objectifs définis. 

L’objectif est de réussir en douceur la transition d’une gestion de l’action publique définie en termes de moyens à une gestion axée sur les résultats, dans le droit fil de la chaîne dite « PPBESE », c’est-à-dire Planification, Programmation, Budgétisation, Exécution, Suivi, Evaluation.

L’initiative de ce séminaire revient à Kako Kossivi Nubukpo, ministre de la Prospective et de l’Evaluation des politiques publiques

‘l faut que le Togo devienne un modèle dans la gestion de l’action publique à travers un contrôle citoyen cette action’, a souligné M. Nubukpo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.