Diplomatie du développement : le format berlinois

13/02/2014
Diplomatie du développement : le format berlinois

La diplomatie doit s’adapter à l’évolution du monde qui est aujourd’hui essentiellement tourné vers l'économie. Le Togo a décidé de réorienter sa politique étrangère en privilégiant le développement. Une approche qui n’est pas pour déplaire aux milieux d’affaires internationaux.

Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères, a pu le constater jeudi à Berlin en participant à la 2e édition de l'’African Ambassadors Dialogue with Business’, un forum économique consacré aux opportunités d’investissements en Afrique qui rassemble près de 500 représentants de grandes entreprises allemandes.

M. Dussey a rappelé que le Togo poursuivait ‘inexorablement sa marche vers le développement économique à travers la consolidation des bases d'une croissance inclusive’.

Il a invité les partenaires privés allemands à en profiter. 

‘Le Togo en un vaste chantier. Les secteurs les plus en vue sont les infrastructures (routières, portuaires, ferroviaires et aéroportuaires), l'agriculture, les nouvelles technologies de communication, l'électricité, les infrastructures sociales, l'extraction minière, l'eau et l'assainissement’, a-t-il précisé.

Enfin, le ministre a souligné que l’autre atout du Togo était d’être une formidable porte d'entrée en Afrique de l'Ouest.

Plusieurs intervenants se sont succédés à la tribune dont Essohanam Comla Paka, l’ambassadeur du Togo en Allemagne et Doyen du corps diplomatique.

Le site du Forum

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.