Dominique Lafont : « Au Togo, justice nous a été rendue »

05/11/2009
Dominique Lafont : « Au Togo, justice nous a été rendue »

L'hebdomadaire Jeune Afrique publie cette semaine une interview de Dominique Lafont, vice-président du Groupe Bolloré en charge de l'Afrique, où il est question du différend judiciaire qui a opposé cette société française à l'espagnol Progosa au Togo, au Gabon et au Cameroun. « La justice de chacun de ces pays nous a donné raison et nous a rendu les actifs du groupe qui avaient été détournés », déclare M. Lafont.

S'agissant particulièrement du dossier togolais, le journal demande du VP de Bolloré s'il ne regrette pas l'association passée avec Progosa.Réponse de l'intéressé : « Nous n'avons jamais été associés. Il (Jacques Dupuy-Dauby, ndlr) était salarié du groupe et nous ne pouvions imaginer qu'il y aurait un détournement d'actifs. Cette affaire est réglée : justice nous a été rendue. Mais ne n'en dirai pas plus car une autre action au pénal est en cours en Espagne où se trouve le siège de Progosa.

Rappelons que le patron de Progosa, Jacques Dupuydauby, en fuite depuis début juin est sous le coup d'un mandat d'arrêt international.

Photo © Jeune Afrique

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.