Dominique Lafont : « Au Togo, justice nous a été rendue »

05/11/2009
Dominique Lafont : « Au Togo, justice nous a été rendue »

L'hebdomadaire Jeune Afrique publie cette semaine une interview de Dominique Lafont, vice-président du Groupe Bolloré en charge de l'Afrique, où il est question du différend judiciaire qui a opposé cette société française à l'espagnol Progosa au Togo, au Gabon et au Cameroun. « La justice de chacun de ces pays nous a donné raison et nous a rendu les actifs du groupe qui avaient été détournés », déclare M. Lafont.

S'agissant particulièrement du dossier togolais, le journal demande du VP de Bolloré s'il ne regrette pas l'association passée avec Progosa.Réponse de l'intéressé : « Nous n'avons jamais été associés. Il (Jacques Dupuy-Dauby, ndlr) était salarié du groupe et nous ne pouvions imaginer qu'il y aurait un détournement d'actifs. Cette affaire est réglée : justice nous a été rendue. Mais ne n'en dirai pas plus car une autre action au pénal est en cours en Espagne où se trouve le siège de Progosa.

Rappelons que le patron de Progosa, Jacques Dupuydauby, en fuite depuis début juin est sous le coup d'un mandat d'arrêt international.

Photo © Jeune Afrique

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.