Dominique Lafont : « Au Togo, justice nous a été rendue »

05/11/2009
Dominique Lafont : « Au Togo, justice nous a été rendue »

L'hebdomadaire Jeune Afrique publie cette semaine une interview de Dominique Lafont, vice-président du Groupe Bolloré en charge de l'Afrique, où il est question du différend judiciaire qui a opposé cette société française à l'espagnol Progosa au Togo, au Gabon et au Cameroun. « La justice de chacun de ces pays nous a donné raison et nous a rendu les actifs du groupe qui avaient été détournés », déclare M. Lafont.

S'agissant particulièrement du dossier togolais, le journal demande du VP de Bolloré s'il ne regrette pas l'association passée avec Progosa.Réponse de l'intéressé : « Nous n'avons jamais été associés. Il (Jacques Dupuy-Dauby, ndlr) était salarié du groupe et nous ne pouvions imaginer qu'il y aurait un détournement d'actifs. Cette affaire est réglée : justice nous a été rendue. Mais ne n'en dirai pas plus car une autre action au pénal est en cours en Espagne où se trouve le siège de Progosa.

Rappelons que le patron de Progosa, Jacques Dupuydauby, en fuite depuis début juin est sous le coup d'un mandat d'arrêt international.

Photo © Jeune Afrique

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).