Douanes ghanéennes : tolérance zéro

03/06/2010
Douanes ghanéennes : tolérance zéro

La direction des impôts du Ghana veut mettre un terme à l’important trafic de voitures à ses frontières et menace les contrevenants potentiels de lourdes sanctions. C’est ce qu’à indiqué mercredi à Accra George Blankson (en médaillon), le directeur général du Ghana Revenue Authority (GRA) qui regroupe le service des Douanes, des impôts et de la TVA.
« Avec le renforcement des mesures de sécurité aux frontières, il est désormais presque impossible de trafiquer sans se faire prendre et de terminer en prison », a affirmé M. Blankson citant l’exemple d’un réseau démantelé il y a quelques jours entre le Togo et le Ghana.
13 voitures achetées à Lomé, puis convoyées à Gbadakpe ont été saisies par la douane ghanéenne après avoir franchi la frontière munies de fausses plaques d’immatriculation et de documents d’importation temporaire falsifiés obtenus, selon George Blankson, grâce à la complicité d’agents locaux des Douanes togolaises.
De nombreux véhicules entrant au Ghana en importation temporaire ne quittent en réalité jamais le territoire, ce qui évite à leurs propriétaires, d’acquitter les taxes d’importation.
Un trafic qui n’est pas seulement organisé depuis le Togo, mais également depuis la Côte d’Ivoire, assure la GRA.
La capitale togolaise est l’un des grands centres ouest-africains pour les véhicules d’occasion importés d’Europe. On peut y acheter aussi bien des 4X4 en excellent état que des voitures bonnes pour la casse.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.