Double express

04/11/2011
Double express

Le Togo espère faire passer la production de café à 15.000 tonnes d’ici trois ans. Pour cela, il va injecter 3 milliards dans la filière, notamment, pour aider 40.000 planteurs.

La production est en constante hausse (13.000 t en 2010 et 14.000 et 2011).

Selon les responsables du Comité de coordination de la filière, ces résultats encourageants sont à mettre au crédit des appuis multiformes accordés par le gouvernement et par les bailleurs de fonds, en l’occurrence la Banque mondiale, aux producteurs.

Fourniture d’intrants, désenclavement des zones de production, sont autant de mesures qui contribuent à la relance du secteur.

Outre le café, le cacao devrait bénéficier de l’embellie grâce au 

Programme National d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA).

La qualité du cacao togolais est reconnue à l’étranger ; il s’exporte bien vers l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas, la Chine ou l’Italie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.