Double express

04/11/2011
Double express

Le Togo espère faire passer la production de café à 15.000 tonnes d’ici trois ans. Pour cela, il va injecter 3 milliards dans la filière, notamment, pour aider 40.000 planteurs.

La production est en constante hausse (13.000 t en 2010 et 14.000 et 2011).

Selon les responsables du Comité de coordination de la filière, ces résultats encourageants sont à mettre au crédit des appuis multiformes accordés par le gouvernement et par les bailleurs de fonds, en l’occurrence la Banque mondiale, aux producteurs.

Fourniture d’intrants, désenclavement des zones de production, sont autant de mesures qui contribuent à la relance du secteur.

Outre le café, le cacao devrait bénéficier de l’embellie grâce au 

Programme National d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA).

La qualité du cacao togolais est reconnue à l’étranger ; il s’exporte bien vers l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas, la Chine ou l’Italie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.